Article

Comment une bonne attitude peut-elle être la chose qui pèse le plus lourd dans la balance, alors que Tawheed pèsera le plus lourd ?

Dans la réponse à une question vous avez déclaré que la chose qui pèsera le plus lourd dans la balance est Tahleel, ou dire Laa ilaaaha ill-Allah (il n’y a pas de dieu sauf Allah), à cause du hadith concernant le bout du papier. Mais comment concilier cela avec le hadith qui dit : “Il n’y a rien qui pèse plus lourd dans la balance qu’une bonne attitude” ?

Louange à Allah.

Tawheed est la chose qui pèsera le plus lourd dans la balance des bonnes actions d’une personne le jour de la Résurrection, comme il est mentionné dans le hadith au sujet du bout de papier.

Il a été dit que’Abdullah ibn’Amr ibn al-‘Aas a dit : Le Messager d’Allah (que la bénédiction et la paix d’Allah soient sur lui) dit : “Allah amènera un homme appartenant à ma Oumma devant toutes les créatures et lui distribuera quatre-vingt-dix-neuf rouleaux[contenant le récit de ses mauvaises actions], chaque rouleau s’étendant aussi loin que l’œil peut voir. Alors Il dira:’T opposeras tu à quoi que ce soit là-dedans ? “Mes scribes qui prennent des notes t ont-ils fait du tort ?” Il dira : “Non, mon Seigneur. Il lui demandera : ” As tu une excuse ? ” Il dira : ” Non, mon Seigneur ! Allah dira : Au contraire, tu as avec Nous une bonne action, et tu ne seras pas lesé aujourd’hui. Un bout de papier sera alors sorti, sur lequel on peut lire : “Ashhadu an laa ila ilaaha ill-Allah wa ashhadu anna Muhammadan’abduhu wa rasooluhu (Je témoigne qu’il n’y a d’autre dieu qu’Allah, et je témoigne que Muhammad est Son esclave et Son messager)”. Allah dira : “apportes ta balance”. L’homme dira : “Seigneur, quel est ce bout de papier par rapport à ces rouleaux ? Et il répondra : “Tu ne seras pas lésé.Les parchemins seront alors placés d’un côté de la Balance et le papier de l’autre, et les parchemins deviendront légers et le papier lourd, car rien ne vaut le nom d’Allah en poids.”

Raconté par at-Tirmidhi (2639), Ibn Maajah (4300) et Ahmad in al-Musnad (11/571). Classé saheeh par al-Albaani, qui a dit :

Al-Haakim a dit : Son isnaad est saheeh selon les conditions des musulmans, et adh-Dhahabi est d’accord avec lui.

Je[al-Albaani] dis : C’est comme ils l’ont dit.

Fin de citation de as-Silsilah as-Saheehah (1/262).

En ce qui concerne le hadith d’Abou Dardaa, selon lequel le Prophète (bénédictions et paix d’Allah soit sur lui) a dit : “Il n’y a rien qui pèse plus lourd dans la balance qu’une bonne attitude (avec les gens).” Raconté par Abu Dawood (4799). Également raconté par at-Tirmidhi (2002) qui a dit : C’est un hasan saheeh hadith. Il a été classé saheeh par al-Albaani dans as-Silsilah as-Saheehah (2/535) – la signification apparente de ce rapport ne signifie pas que c’est mieux que la parole de Tawheed, ou qu’avoir une bonne attitude est mieux que croire en Allah et Son messager, car cela ne profitera en rien à une personne avant Allah si elle ne croit pas.

Sur cette base, ce qui est signifié est la bonne attitude d’un croyant qui affirme l’unité du Seigneur de l’univers.

La supériorité d’une bonne attitude (avec les gens) est donc en relation avec d’autres bonnes caractéristiques ou actes d’adoration du naafil (superérogatoire), comme on le voit dans le hadith de’Aa’ishah (qu’Allah soit satisfait d’elle), qui disait : J’entendis le Messager d’Allah (que la bénédiction et la paix d’Allah soient sur lui) dire : “Le croyant peut atteindre par une bonne attitude le statut de celui qui jeûne et prie la nuit.” Raconté par Ibn Maajah (4798) ; classé saheeh par al-Albaani dans as-Silsilah as-Saheehah (2/421).

Comme l’a dit San’aani (qu’Allah ait pitié de lui) :

Celui qui a une bonne attitude peut atteindre par elle, dans l’au-delà, le statut de celui qui jeûne et prie. At-Teebi a dit : Il s’agit ici de jeûnes et de prières n’a-t-il

Fin de citation d’at-Tanweer Sharh al-Jaami’ as-Sagheer (9/476).

Il a été raconté à partir d’Abu Hurayrah qu’il a dit : Il a été dit au Prophète (que la bénédiction et la paix d’Allah soient sur lui) : Ô Messager d’Allah, So-et ainsi (une femme) prie qiyaam la nuit, jeûne le jour, fait[d’autres bonnes actions] et donne la charité, mais elle ennuie ses voisins avec ses paroles.

Le Messager d’Allah (que la bénédiction et la paix d’Allah soient sur lui) dit : “Il n’y a rien de bon en elle, c’est un des peuples de l’enfer.”

Ils ont dit : Et untel (une autre femme) accomplit les prières obligatoires, donne des morceaux de yaourt séché en charité, et ne fait de mal à personne.

Le Messager d’Allah (que la bénédiction et la paix d’Allah soient sur lui) dit : “C’est une des personnes du Paradis.”

Raconté par al-Bukhaari à al-Adab al-Mufrad (119) ; Imam Ahmad à al-Musnad (15/421) ; et autres. Classé saheeh par al-Albaani dans as-Silsilah as-Saheehah (1/369). Classé comme Hassan par les commentateurs d’al-Musnad.

Tout comme les actes de naafil sont rendus plus lourds par une bonne attitude, si l’attitude est mauvaise, leur bénéfice est annulé. Une bonne attitude (avec les gens) est bénéfique même si les actes du naafil sont peu nombreux, comme dans le verset dans lequel Allah, qu’Il soit élevé, dit (interprétation de la signification) :

“Ceux qui dépensent leurs biens dans le sentier d’Allah, et qui ne rappellent pas leurs dons par des rappels de leur générosité ou des injures, leur récompense est avec leur Seigneur. Il n’y aura sur eux ni crainte ni chagrin.

Les paroles bienveillantes et le pardon des fautes sont meilleurs que la Sadaqah (charité) suivie d’une injure. Et Allah est Riche (libre de tout besoin) et Il est le plus Fortifiant.

262. Ceux qui dépensent leurs biens dans le sentier d’Allah sans faire suivre leurs largesses ni d’un rappel(113) ni d’un tort, auront leur récompense auprès de leur Seigneur. Nulle crainte pour eux, et ils ne seront point affligés.

263. Une parole agréable et un pardon valent mieux qu’une aumône suivie d’un tort. Allah n’a besoin(114) de rien, et Il est Indulgent.

264. Ô les croyants! N’annulez pas vos aumônes par un rappel ou un tort, comme celui qui dépense son bien par ostentation devant les gens sans croire en Allah et au Jour dernier. Il ressemble à un rocher recouvert de terre: qu’une averse l’atteigne, elle le laisse dénué. De pareils hommes ne tirent aucun profit de leurs actes. Et Allah ne guide pas les gens mécréants

[al-Baqarah 2:262-264].

Et Allah sait ce qu’il y a de mieux.

Laisser un commentaire