Article

“Jingle Bell all the way … to the fire ” Sonnez la cloche jusqu’au feu !

Féliciteriez-vous quelqu’un pour avoir bu de l’alcool ou tué quelqu’un, avoir eu des rapports sexuels illégaux et d’autres choses de cette nature ? La réponse à cette question est, bien sûr, non !

Alors comment se fait-il que certains musulmans se sentent obligés ou négligents de répondre aux chrétiens qui leur souhaitent’Joyeux Noël’, et de leur répondre en leur disant’Merci, et vous aussi’, reconnaissant ainsi leur fête religieuse !

Ne se rendent-ils pas compte que ce qu’ils félicitent en réalité, c’est le Shirk – le polythéisme -, qui est le seul péché qu’Allah ne pardonnera pas si une personne meurt sans s’en repentir ?

Boire de l’alcool, ou tuer quelqu’un, avoir des relations sexuelles illégales sont tous des péchés majeurs, mais si Allah veut, Il peut pardonner – pourtant personne ne pense à féliciter une personne avec ça.Cependant,

Noël est la célébration par les chrétiens de la naissance de Jésus-Christ (paix et bénédictions soient sur lui), leur ” sauveur ” qui ” est mort pour leurs péchés sur la croix ” – comment pouvons-nous féliciter quelqu’un pour cela ?! S’agit-il d’une période de bonheur et ‘jingle bell all the way’ “Sonnez la cloche jusqu’à!

? Jusqu’au Feu ?!

Si quelqu’un nous salue avec’Joyeux Noël’, nous n’avons pas à être timides ou à avoir peur d’être impolis et de l’offenser si nous ne lui répondons pas de la même façon ; il n’y a rien de mal à répondre poliment mais fermement : “Je suis musulman, je ne célèbre pas Noël”.

En tant que musulmans, nous devrions être fiers de notre religion et appliquer ses règles, et nous ne devrions pas les abandonner par timidité ou pour impressionner qui que ce soit, car Allah est plus digne de nous sentir timides devant Lui.

Il peut être difficile pour ceux d’entre nous qui ont des familles chrétiennes, cependant, c’est un temps où il deviendra clair où se trouvent nos loyautés : avec le parti d’Allah, ou avec le parti du Shaytaan.

Allah dit dans la Sourate 9:62 : “…. Ils vous jurent par Allah pour vous satisfaire. Alors qu’Allah – ainsi que Son messager – est plus en droit qu’ils Le satisfassent, s’ils sont vraiment croyants.

Le Prophète (saw) dit :

“Si quelqu’un cherche la satisfaction d’Allah aux dépens de la colère des gens, Allah sera satisfait de lui et fera en sorte que les gens soient satisfaits de lui. Cependant, si quelqu’un cherche la satisfaction des gens aux dépens de la colère d’Allah, Allah sera fâché contre lui et mettra les gens en colère contre lui.” [Ibn Hibban]

Abou Sa’id a dit : “Un signe de manque de certitude de foi est que vous cherchez à satisfaire les gens aux dépens de la colère d’Allah…”

Allah dit :

Ceux qui ne donnent pas de faux témoignages; et qui, lorsqu’ils passent auprès d’une frivolité, s’en écartent noblement;
.” [Al-Furqan 25:72]

Shaykh -ul -Islam Ibn Taymiyyyah a mentionné que les premiers musulmans utilisent ce verset comme preuve que les musulmans ne coopèrent pas ou ne sont pas témoins ou ne célèbrent pas ces festivals et fêtes des incroyants (pas seulement Noël, mais aussi Thanksgiving, Pâques etc.). Et pour le jugement sur celui qui participe à ces fêtes kuffar, alors il est un pécheur et il doit s’en repentir.

Ci-dessous plus d’informations sur ce que les chercheurs ont dit sur la façon dont nous devrions traiter certaines de ces questions, telles que

*

félicitant les incrédules à l’occasion de leurs fêtes

*

en participant à leurs célébrations

*

manger de la nourriture préparée pour leurs festivals

*

accepter leurs cadeaux à l’occasion de leurs fêtes

Laisser un commentaire