Articlevidéo

Le prince saoudien plaisante sur le Khashoggi démembré qui a provoqué une réaction violente

    Le Premier ministre Saad reste dans le royaume pour deux jours alors j’espère que vous ne répandez pas qu’il a été kidnappé “, a déclaré MBS lors de l’événement.
    • La blague a eu lieu alors que le prince héritier fait l’objet d’une pression mondiale de plus en plus forte pour obtenir une réponse à l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi dans le consulat saoudien.
  • Le prince héritier d’Arabie Saoudite Mohammed bin Salman a cyniquement plaisanté sur Jamal Khashoggi lors du sommet sur l’investissement à Riyad, provoquant une réaction de colère dans les réseaux sociaux, rapporte IslamNews.

    Le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman a plaisanté mercredi sur la détention du Premier ministre libanais Saad al-Hariri dans le royaume l’année dernière, affirmant qu’il était libre de partir après avoir assisté à une conférence internationale d’investissement à Riyadh.

    En marchant aux côtés du Premier ministre libanais Saad Hariri, le prince Mohammed a déclaré que Hariri ” resterait encore deux jours dans le royaume ” et a exprimé l’espoir que ” des rumeurs sur son enlèvement ” n’apparaissent pas. Après ces mots, le prince héritier d’Arabie saoudite a ri tout haut, ce qui a été salué par les rires et les applaudissements du public.

    “Le Premier ministre Saad reste dans le royaume pour deux jours, alors j’espère que vous ne répandrez pas de rumeurs qu’il a été enlevé “,

    a-t-il déclaré lors d’un débat d’experts lors de l’événement.

    Hariri, assis à côté du prince héritier, communément appelé MbS, a pris part à l’humour en faisant rire le public. “De toute ma liberté,” dit-il.

    Cette blague a eu lieu alors que le prince héritier subit une pression mondiale croissante pour trouver des réponses à l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi dans le consulat saoudien d’Istanbul le 2 octobre.

    Le prince saoudien plaisante sur l’enlèvement lors d’une réunion avec Hariri

    Regarder la vidéo:

    https://www.youtube.com/watch?v=WC83jZOaPIU&feature=player_embedded

    Cependant, dans les réseaux sociaux et les médias occidentaux, la plaisanterie du prince Bin Salman a été jugée très cynique et inappropriée, surtout à la lumière de la récente tragédie du journaliste Jamal Khashoggi, qui a été enlevé et tué dans le consulat saoudien à Istanbul.

    Il convient de noter que le Premier Ministre libanais Saad Hariri a annoncé sa démission en novembre 2017 lors de sa visite en Arabie saoudite. La démission de la télévision saoudienne à l’antenne a semé la perplexité dans la région arabe, d’autant plus que Hariri a rapidement décidé de ne pas démissionner et est resté à son poste.

    Laisser un commentaire