Article

Takfir sur Mushrikeen une obligation et une preuve de Quraan !

La preuve du Coran ān montrant pourquoi takfīr sur le mushrikīn fait partie des obligations les plus importantes de Kufr bit-Tāghūt, que tout musulman est tenu de prendre en compte.

1 – Shaykh al-‘Allāmah’Abdul-Latīf Ibn’Abdir-Rahmān Ibn Hassan Āl ash-Shaykh (رحمه الله) mentionné dans “Ad-Durar as-Saniyyah” (12/264) :


وأهم شروط الصلاة والإمامة، هو: الإسلام، معرفته والعمل به; ومن كفّر المشركين ومقتهم، وأخلص دينه لله، فلم يعبد سواه، فهو أفضل الأئمة وأحقهم بالإمامة، لأن التكفير بالشرك والتعطيل، هو أهم ما يجب من الكفر بالطاغوت

“La condition la plus importante de Salāh et Imāmah (leadership) est Islām, en connaissant sa signification et en agissant sur elle ; Ainsi, quiconque fait takfīr sur mushrikīn, les déteste et purifie son Dīn pour Allāh, n’adorant personne en dehors de lui, alors il est le meilleur de Imāms et le plus méritant de Imāmah (leadership). Puisque l’exécution de takfīr sur shirk et ta’tīl (refusant TOUS les noms et attributs de Allāh) fait partie des obligations les plus importantes de Kufr Bit-Tāghūt.”

2 – Shaykh al-‘Allāmah Hamad Ibn’Atīq (رحمه الله الله) explique plus en détail pourquoi takfīr sur le mushrikīn est parmi les obligations les plus importantes dans “Hidāyat at-Tarīq” (pages 33-34) :

“Et voici un point d’intérêt étonnant dans Sa parole, LeTrès Haut, sourate 60:4

Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah.

Et c’est (ce point d’avantage étonnant) que Allāh, Exalté soit-Il a mentionné le rejet des gens de Shirk, qui adorent autre que Allāh, avant de mentionner le rejet des idoles qui sont adorées en plus de Allāh.

Ceci parce que le premier est PLUS IMPORTANT que le second.

Puisqu’il est possible qu’il rejette les idoles mais qu’il ne rejette pas ceux qui les adorent. Il ne serait donc pas venu avec ce qui est WĀJIB sur lui.

Cependant, s’il rejette le peuple de Shirk, cela implique nécessairement qu’il rejette aussi leurs idoles.

Et c’est comme dans Sa Parole,Exalté Soit -Il , sourate [19:48]

 Je me sépare de vous, ainsi que de ce que vous invoquez, en dehors d’Allah, et j’invoquerai mon Seigneur. J’espère ne pas être malheureux dans mon appel à mon Seigneur

Allāh a mentionné se détourner d’eux (les gens de Shirk), avant de mentionner se détourner de leurs idoles.

Et de même, (dans) Sa parole, le Très-Haut, sourate [19:49]

Puis, lorsqu’il se fut séparé d’eux et de ce qu’ils adoraient en dehors d’Allah, Nous lui fîmes don d’Isaac et de Jacob; et de chacun Nous fîmes un prophète.

Ainsi, nous venons d’apprendre takfīr sur le mushrikīn est l’une des obligations les plus importantes de Kufr Bit-Tāghūt, car elle nécessite le rejet de leur shirk et idoles.

Alors que celui qui rejette simplement sa chemise n’a pas besoin de faire takfīr sur eux et d’avoir bāra’ah complet de leur part,

tombant ainsi dans l’erreur pour avoir abandonné ces deux grandes obligations (faire takfīr et barā’ah), et c’est le point étonnant d’avantage dans le Āyāt mentionné ci-dessus du Coran ān.

Laisser un commentaire