Article

Voici quel fut le sort de ceux qui commirent l’adultère au sein même de la Maison Sacrée !

Chaque nation avait un prophète. Et les prophètes envoyés aux Arabes avant Mohammed (que la paix soit sur lui) étaient Ibrahim et Ismaël (que la paix soit sur eux). Ce sont les premiers prophètes des Arabes.

La religion d’Ismaël était pratiquée par les Arabes. De nombreux “vestiges” d’Ismaeel étaient encore pratiqués. De ces pratiques :

* Respecter le ka’bah, respecter les lieux de Muzdalifa, Mina et Arafat.

* Enguirlandant les animaux sacrificiels, les décorer d’une belle façon !

*Ils faisaient du tawaf autour du ka’bah. Ils respectaient les mois sacrés, etc.

Cependant, ils avaient l’habitude de commettre du Shirk. Comment le Shirk a-t-il commencé ?

C’ est partie d’un individu du nom d’Amr ibn Luhair de la tribu de Khuz’a. C’était un guerrier, un chef, extrêmement riche et extrêmement généreux. On dit qu’au temps du pèlerin, il sacrifierait 10 000 animaux pour nourrir les pèlerins.

On peut donc imaginer le respect qu’il avait pour le peuple. Il est raconté dans les livres de Seerah, qu’il est allé en Syrie (terres de Syrie) et qu’il a vu’Amaleeq’. Amaleeq étaient les enfants de Saam, qui était le fils de Nuh (sur lui la paix).

Ils étaient une nation très puissante et forte, physiquement, très grande. Ils étaient très intimidants et effrayants à regarder. Alors Amr les vit vénérer des idoles. Il leur a demandé ce qu’ils faisaient parce que c’était la première fois qu’il voyait’shirk’. C’est ce qu’ils lui ont dit,

“Ce sont nos dieux, quand nous leur demandons de la pluie, il pleut, et quand nous avons des problèmes, nous leur demandons de l’aide et ils nous aident. Il m’a dit : “Quelle bonne idée, tu peux me donner une idole à rapporter à la Mecque ?”

Ils lui donnèrent donc une idole du nom de “hubal”. Et il l’a repris et l’a placé devant la ka’bah.

Et c’était la première fois que le Shirk fut commis sur cette terre et à cause de qui il était[son respect et son influence en Arabie] les gens étaient silencieux et ne s’opposaient pas à la mauvaise pratique qu’il avait commencé.

Le prophète Mohammed (sur lui la paix) dit : “J’ai vu Amr ibn Khuzai traîner ses intestins autour d’un puits dans le Feu de l’Enfer, tous ses intestins débordant .” C’était la punition qu’il recevait pour les mauvaises pratiques qu’il avait introduites.

Il a également introduit quelques autres pratiques maléfiques. Comme sacrifier des animaux pour les’dieux'[ceci est mentionné dans le Coran, par le nom de ces animaux].

Il a également changé le talbiyyyah de’labbaik Allah humma Labaik’ à’labbaik la shareeka lak shareekan howa lak tamliku howa malak’.

C’était une phrase supplémentaire signifiant, “Vous n’avez pas d’associés ô Allah excepté les partenaires que vous contrôlez et vous contrôlez ce qu’ils contrôlent aussi bien”. Vous avez donc des partenaires maintenant, ô Allah !

D’anciennes idoles ont également été incorporées dans la culture arabe. Laat, Uzza, Manta étaient les principales tribus arabes. L’idolâtrie a continué à augmenter au point qu’un des compagnons a raconté, Abu Rajj’ah al’Utaaridhi :

“Nous adorions n’importe quelle pierre que nous trouvions, et quand nous trouvions une plus belle pierre, nous enlevions la pierre et commencions à adorer la plus belle. Quand nous trouvions une plus belle pierre, nous adorions cette pierre au lieu de la précédente. Et si nous ne pouvions pas trouver une pierre, nous ramasserions la poussière, sortirions la chèvre, la traierions pour que la poussière se solidifie et faisions le tawaf autour de cette poussière.”

C’est dans cet état de choses que sont parvenus les Arabes de Jahilliya (ignorants). L’incident de Naila Wal Assaf a été encore pire.

Naila et Assaf étaient deux amoureux de La Mecque. Ils se rencontrèrent à l’intérieur de la Ka’ba et y commirent l’adultère [iyyyadhobillah]. En punition de leur péché, Allah les a transformés en pierres ( statues) pour que chacun puisse apprendre une leçon. Mais imaginez ce que les Arabes ont fait quand ils ont vu ça.

Ils ont mis les pierres sur les monts de’Safa’ et’Marwa’ et ont commencé à les vénérer !! C’était la mentalité et le niveau d’ignorance des Arabes Jahiliyyyahs.

Laisser un commentaire